Challenge lecture: 3 livres de littérature africaine

Challenge lecture voici 3 livres de la littérature africaine que je vous recommande fortement.

L’enfant noir, de Camara Laye

Un classique de la littérature africaine.

Camara Laye raconte son enfance en Guinée, d’abord dans son village puis à Conakry dans la capitale. On plonge facilement dans ce livre mais surtout l’écriture est très fluide. Les détails nous permettent de comprendre les relations qu’il entretient avec sa famille, ses amis. On découvre aussi la charge qu’il porte sur ses épaules en tant qu’ aîné mais aussi l’Afrique des années 1930.

J’ai beaucoup aimé les descriptions.

Voici quelques extraits:

“Saisis ta chance! Et fais moi honneur! Je ne demande rien de plus. Le feras-tu?”

“ Nous n’avons jamais été aussi nombreux et jamais je n’avais jamais été si seul.”

 

Thomas Sankara, l’émancipation des femmes et la lutte de libération de l’Afriqu

Discours prononcé en 1987 par Thomas Sankara sur l’émancipation des femmes. Thomas, on ne le décrit pas. Ce petit livre montre l’importance de la femme mais surtout les bienfaits de l’émancipation de la femme sur la société Burkinabé mais aussi ailleurs. Dans son rôle, la femme est submergé par les tâches que la société lui incombe. Comment doit elle faire pour s’émanciper? Des vérités qui ne sont malheureusement pas mise en pratique aujourd’hui.

Voici quelques extraits: “Comment pouvons nous continuer d’admettre qu’à travail égal, la femme gagne moins que l’homme?”

C’était il y a 30 ans et malheureusement c’est encore vrai aujourd’hui.

-” Le lévirat est un mariage où avec divers degrés de contrainte, la veuve doit épouser un frère du défunt”

-” Que dire des tâches  ménagères, absorbantes, abrutissantes, qui tendent à la résorption et laissent aucun répit pour la réflexion.

 

Dialiba Konaté, l’épopée de Soundiata Keita

L’histoire de Soundiata Keita.

Vous vous demandez surement qui est Soundiata Keita? C’est le fondateur de l’Empire du Mali. Histoire brève et intéressante avec des jolies dessins. Simple et compréhensible, elle permet de comprendre comment en  1240 après J-C Soundiata Keita,né infirme, devient le roi et fonde l’Empire du Mali.

Des extraits:

“ Le monde est vieux mais l’avenir sort du passé.”

“ Si l’homme est pressé, le temps est long et chaque chose a son temps”

“ Le fromager sort d’un grain minuscule”

“les grands arbres poussent lentement mais ils enfoncent profondément leurs racines dans le sol”

“ Le calao ne saurait porter l’héritage du pélican”

Prochaine lecture: Lire le livre pour adulte.

Qu’en pensez vous? Les avez vous lu? Des conseils lectures?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s