Une si longue lettre Mariama BA

L’un des meilleurs livres que j’ai lu ces dernières années. Ce livre évoque la condition de la femme en Afrique plus particulièrement au Sénégal. Une femme, tout juste veuve, raconte son quotidien et sa vie passée à travers des lettres.

La fin de ce livre, qui parle d’amour et aussi de la place de la femme dans la société porte à réflexion. Un extrait : ”S’aimer! Si chaque partenaire pouvait tendre sincèrement vers l’autre! S’il essayait de se fondre dans l’autre! S’il assumait ses réussites et ses échecs!

-C’est de l’harmonie du couple que naît la réussite familiale, comme l’accord de multiples instruments crée la symphonie agréable.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s