Comment ne pas faire partie des statistiques?

Tous les jours, des associations se créent et tous les jours des associations disparaissent. Qu’est ce qu’on doit faire pour que l’association qu’on a créée perdure sur du long terme?

Voici quelques points qui peuvent vous être utile.

1/ S’entourer de bonnes personnes.

Les personnes avec qui vous allez travailler doivent vous permettre d’avancer.

2/Travailler avec rigueur c’est à dire fixez vous des “deadline”.

  • Combien de temps, vous donnez vous pour accomplir une action, un projet?
  • Quand devez vous vous voir? Pour quels raisons?
  • Combien de fois? (une fois par mois, par semaine?)
    • Quel jour?
    • Quels sont vos créneaux disponibles?
  • Comment allez vous travailler?
    • Réunion physique?
    • Réunion virtuelle?
    • Division du travail chacun de son côté et ensuite partage et réunification des informations

Il y a plusieurs façon de faire à vous de trouver celle qui vous convient.

Conseil: Définir une personne qui est chargée de vérifier que tous le monde a respecter les « deadline » fixés

breather-168767-unsplash

Photo by Breather on Unsplash

3/ Définissez vos objectifs et décrivez ce que vous voulez faire.

Ne vous éparpillez pas dans vos débuts. Vos objectifs doivent être SMART:

S pour spécifique.

M pour mesurable

A pour atteignable

R pour réaliste

T pour temporellement défini.

A chaque fois que vous réfléchissez à des objectifs, regardez s’ils sont SMART. Cela vous permettra d’avancer efficacement.

4/Répartition des tâches

  • Lorsqu’on décide de s’engager dans une association, il faut être clair dès le début sur la façon dont on veut s’engager: Faire partie du bureau, du conseil d’administration, être membre actif ou pas etc
  • Chaque personne  du bureau et du conseil d’administrations doit avoir une tâche à faire,si minime soit elle. Le facteur temps n’est pas une excuse. On a tous pas le temps. Lorsqu’on dit, j’ai pas le temps, ça veut dire qu’on a pas le temps de faire cette chose là. En effet, en y réfléchissant, quand on veut vraiment, on trouve toujours le temps de le faire. La question qu’il faut se poser est : quelles sont vos priorités?
  • Il est aussi important d’être correct, si vous dites que vous allez faire quelque chose: faites le! Tenez parole. Ne mettez pas en difficultés vos collègues.
  • Rôle du président ou d’une personne chargée de l’association:
    • Savoir où vous en êtes dans le travail attribué à chacun.
    • Motiver ses équipes
    • Recadrer si besoin

5/Formez vous

En France particulièrement, vous avez des ressources, parfois votre ville ou votre département offre des formations dans le domaine associatif. Les formations peuvent porter sur différents sujets: Comment créée une association, comment gérer la trésorerie etc? Renseignez vous.

Il faut très souvent chercher l’information. « Travailler avec rigueur, le travail finit toujours par payer. »

N’hésitez pas à me contacter si vous voulez plus d’informations.

Houmou

Présentation de l’association Coopération Indépen-danse

Interview de l’association: Coopération Indépen-danse

  • Peux tu te présenter?

Fabrice DUTHUILLÉ, 38 ans et président de l’association COOPÉRATION INDÉPEN-DANSE depuis 2008.

  • Quand et pourquoi avez vous décidé de créer cette association?

L’association INDÉPEN-DANSE est née le 14/08/1998 à Vitry-sur-Seine, créée par un groupe d’ami qui souhaitait s’investir au sein de sa ville. L’activité principale à sa naissance a été la promotion de la culture Hip-Hop à travers la dispense de cours de danse et également favoriser l’engagement associatif des jeunes.

  • Quelles sont vos actions? Qu’est ce que vous faîtes?

Au fil des années l’association a su se diversifier et s’adapter au défi de ses membres, vers les années 2002, l’association a lancée des séjours de danse au Sénégal afin de créer des ponts entre nos deux pays, avec le temps les séjours sont devenus un peu plus « solidaire » avec des chantiers de rénovation et la création de partenariats locaux via des écoles primaires et une association locale. Nous avons pu réaliser plus d’une vingtaine de projets au Sénégal mais également en Mauritanie. Aujourd’hui nous réalisons 2 à 3 projets de solidarités internationales par an au Sénégal, chaque projet vise une thématique (éducation, environnement, santé, sport…).

  • Qu’est ce cela vous apporte?

Être acteur au sein de la solidarité internationale est un privilège dans le monde dans lequel nous vivons, qui est de plus en plus concentré sur soit. On parle souvent de la notion de « donner aux plus vulnérables » mais il y a également la notion du « recevoir », pour ma part chaque projet de solidarité est vue comme un projet d’échange, nous développons des actions en totale coopération et en véritable échange. On apporte autant à nos partenaires locaux que nos partenaires nous apportent, sur des critères différents certes mais l’apport est réciproque et c’est le plus important, c’est la réussite d’une bonne coopération. La main qui donne, reçoit.

  • Avez vous des besoins particuliers?

Concernant nos besoins, la réalité voudrait que je parle des besoins financiers qui sont les nerfs de la guerre pour chaque association ou structure oeuvrant sur des projets de développement. Mais je vais plutôt évoquer des besoins en ressources, chaque personne est une ressource potentielle pour l’association. De part son activité professionnelle et/ou personnelle, des connaissances peuvent être développés au sein de notre association, enrichir et développer nos projets sont importants.

  • Quelles sont vos prochaines actions?

Pour l’année 2018, nous avons planifiés 2 actions, la première doit se réaliser en Avril 2018 avec un échange sportif et culturel intitulé TERANGA WORLD CUP, comme son nom l’indique c’est un tournoi de football, véhiculant des valeurs d’échanges et de Fair-Play. En partenariat avec le club sportif Club Athlétique de Vitry (CAV), nous accompagnerons l’équipe de foot des U19 au Sénégal pour qu’ils participent au tournoi de football qui se déroulera le 21 et 22 avril 2018 au stade Lamine DIENG de Kaolack. Le séjour sera également consacré à des temps d’échanges avec des clubs locaux.

Le second projet est prévu en Octobre 2018, nous organiserons un chantier de rénovation à Sibassor (région de Kaolack) dans une école primaire autour de l’éducation. Une dizaine de jeunes seront concernés, si vous êtes intéressés vous pouvez nous contacter dès à présent

Merci à l’association pour vos réponses.

Plus d’informations? Site internet / http://www.independanse.org

 

Comment créer son association?

Pour créer une association, on doit d’abord se poser les bonnes questions.Voici des questions qui peuvent vous aider:

  • Le “Pourquoi?”

Pourquoi voulez vous créer l’association. Quels sont les objectifs?

  • A quel besoin répond elle?

Pour pouvoir créer un projet, il faut que cela réponde à un besoin. Si cela ne répond à aucun besoin bah, comment dire quel est le but alors?

  • Qui sont les bénéficiaires?

Qui est concerné? A qui va profiter le projet?

  • Quels champs d’interventions?

Dans quel domaine allez vous intervenir?

  • Où?

Où allez vous intervenir? Pourquoi?

  • Avec “qui?”

Une association se crée à plusieurs. En effet, dans association, on retrouve la racine “associer”. Avec qui allez vous vous associer pour mettre en place ce projet?

  • Comment?

Quand vous aurez répondu à ces questions, vous pourrez alors entamer les démarches administratives:

En France: http://www.associations.gouv.fr/creer-votre-association.html

Au Canada:https://www.ic.gc.ca/eic/site/cd-dgc.nsf/fra/cs04970.html

Ailleurs? Chercher sur google.

N’hésitez pas à partager le nom de votre association.