Le féminisme décolonial

En février dernier, à l’initiative du comite « Femmes d’ici et d’ailleurs égales en droit » de la ligue des droits et libertés section Québec, j’ai animé une conférence-discussion sur le féminisme décolonial avec pour invitée Jeanne-Marie Rugira, docteur en science de l’éducation, féministe décolonial, poétesse, professeur à l’université de Rimouski. 

Jeanne-Marie Rugira

 Avez vous déjà entendu ce terme?

Aujourd’hui, souvent on parle de féminisme intersectionnel, ce terme a été introduit par une femme noire en 1989, Kimberlé Williams Crenshaw . C’est un féminisme qui prend en compte la situation de personnes subissant simultanément plusieurs formes de stratification, domination ou de discrimination dans une société. 

« Un féminisme décolonial  » de Francoise Verges permet de comprendre le féminisme décolonial.

Je vous invite à écouter le dernier épisode de Podcast/Balado sur le thème.  C’est une conversation avec Jeanne-Marie Rugira, une féministe, docteur à l’université de Rimouski. Je vous invite aussi à lire le livre pour en savoir plus sur le thème.

Bonne écoute.

Houmou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s