Alors c’est comment le Canada?

Ca fait 3 ans que j’habite à Calgary. En 3 ans, je suis revenue en France, trois fois. Pour moi c’est un retour aux sources nécessaire pour mon équilibre personnel. Quand je suis partie, je ne savais pas à quel point elle allait me manquer. Je reviens pour me ressourcer mais surtout pour profiter des 3F: family, food and friend.

On me pose souvent les mêmes questions:

  1. Alors c’est comment ?

Les gens sont généralement gentils même si on peut trouver des cons partout.

Bah il fait froid. L’hiver est long, très long. Il faut s’armer de patience et de courage pour se lever tous les matins et aller travailler avec des températures digne d’un congélo. Mettre des couches de vêtements, avoir froid tous les jours, fait partie du quotidien.

filip-bunkens-155405-unsplashfilip-bunkens-unsplash

2. Et les gens?

Les gens sont généralement gentils même si on peut trouver des cons partout.

3.Tu vis bien?

La vie est paisible, on y vit bien surtout en famille. Culturellement, on peut trouver des choses à faire mais sans plus, ce n’est pas Paris. Par contre, si vous aimez la montagne, le ski et le camping c’est la place parfaite.

4. T’habite où? J’habite dans un quartier résidentiel assez calme et la différence avec La France, c’est que je peux habiter dans le quartier que je veux. Je dois juste payer. Can you imagine that?

5. Pour la bouffe, c’est compliquée, je trouve. A partir du moment où on quitte la France, on sait qu’au niveau bouffe, ça ne se jamais pareil. Et là, j’ai bien senti. Bah oui, on sait ce que l’on quitte mais on ne sait pas ce qu’on va trouver.  Au début, c’était difficile mais il ya un proverbe qui dit: “on s’habitue à tout”. Je mange, je fais mes petits plats mais la pâtisserie me manque énormément.

 

ernest-ojeh-1348807-unsplash.jpgernest-ojeh-unsplash

Mais ça te manque pas la France?

Bah si évidemment! Je suis partagée. J’aime la France car je retrouve mes codes, mes amis et je me sens évidemment chez moi. Il ya souvent des choses qui m’énervent comme le manque de représentativité dans beaucoup de milieu mais aussi des politiques à la con qui au lieu de se focaliser sur les vrais problèmes ( ex: comment réduire le chômage).

leonard-cotte-309285-unsplash.jpgleonard-cotte–unsplash

J’ai appris à aimer le Canada, mon train train tranquille, mon taf et mes multiples projets et la maîtrise de l’anglais! C’est un plus indéniable.

Les français restent en moyenne 5 ans avant de rentrer en France. Et pour moi? Je n’en sais rien mais la famille y a que ça de vrai.

Oh La France, je l’aime depuis que je l’ai quittée, j’aurai jamais pensé ça avant mais here we go!

Houmou

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s